Derniers articles

Conciliation pendant le divorce : les étapes

De nos jours, plusieurs mariages se soldent par le divorce. Cependant, lorsque vous déposez au tribunal une demande de divorce, il y a une phase appelée la phase de « conciliation ». Ladite phase se déroule en deux grandes étapes : l'entretien individuel et l'audience. Lisez cet article pour comprendre davantage les détails liés à chacune de ces étapes.

L'entretien individuel, la première étape

Nul n'a jamais souhaité le divorce. Mais, si cela doit arriver, il est quand même judicieux de connaître toutes les procédures que cela implique. Pour en apprendre davantage, cliquez ici. En effet, une des phases les plus importantes du processus de divorce est la conciliation. C'est la phase où il est demandé au demandeur du divorce s'il tient toujours à sa décision. Cette phase est exécutée en deux étapes dont la première est l'entretien. Avant même que l'entretien commence, le juge chargé de l'affaire prend la peine de vérifier l'identité de chacune des parties concernées. Au cours de l'entretien, le juge pose la question au demandeur si sa volonté de divorcer tient toujours. Dans le cas affirmatif, le processus continue. Le juge a obligation de demander à la défense son avis du divorce. Même si son opposition ne pèse pas face à la volonté du demandeur, la loi impose tout de même que son avis soit recueilli.

L'audience, deuxième étape

Après l'entretien individuel avec les deux parties concernées, une audience est convoquée. Au cours de ladite audience, les avocats du demandeur et de la défense prennent la parole chacun à son tour. Ils exposent respectivement les arguments du demandeur et du défenseur. Au terme de cette audience, le juge annonce la date à laquelle le délibéré sera rendu. Il faut rappeler que cette audience a lieu dans un cabinet de juge. Elle n'est donc pas publique. Dans le cas où il y aurait un procès-verbal de l'audience, les deux parties apposent leur signature à la fin.