Derniers articles

Les étapes de la rénovation d’un parquet

Esthétique et authentique, le parquet est un revêtement qui donne assurément du cachet à votre intérieur. Cependant, le bois, les rayures, les tâches, et les traces du temps constituent des usures courantes. Une rénovation s’impose alors pour offrir une seconde jeunesse à votre parquet. Voici trois étapes fondamentales à suivre.

Préparation des travaux de rénovation du sol

La toute première chose à faire est de vider complètement la pièce à rénover. Dépoussiérez ensuite le parquet et procédez à une inspection minutieuse. Ainsi, vous pourrez repérer les petits défauts à corriger. Enfoncez les clous qui dépassent ou retirez-les avant de les remplacer. Utilisez de la pâte à bois si vous repérez des trous afin de les reboucher correctement. Comblez le vide si les lames se sont écartées au fil du temps en utilisant des flipots. (en savoir plus).

Ponçage du parquet

Le ponçage permet de faire disparaître les salissures et imperfections qui s’accumulent au fil des années. D’abord, utilisez un abrasif à gros-grain en testant la ponceuse sur une partie peu visible du parquet. Ainsi, vous pourrez ajuster la pression que vous exercez afin de vous familiariser avec l’outil avant de vous attaquer aux zones les plus exposées. Allez-y doucement et suivez bien le sens du bois. Après avoir dépoussiéré, il faut poncer à nouveau en utilisant un abrasif moyen. Pour finir, poncez avec un abrasif à grains fins.

Réalisation des finitions

Le parquet étant débarrassé des produits que vous utilisés précédemment, il ne reste plus qu’à appliquer une belle finition. Vous pouvez ainsi très bien choisir une finition différente. La vitrification est une solution très courante et particulièrement esthétique, car le parquet se veut à la fois brillant et facile à entretenir. De même, la cire est une option pratique qui s’adapte parfaitement aux parquets massifs. Par ailleurs, vous pouvez huiler votre parquet avec huile-cire, huile-invisible, ou huile-dure.