Derniers articles

Complémentaire santé : tout savoir

Les complémentaires santé sont généralement une sorte de contrat d’assurance qui assouplit ou augmente le remboursement de votre régime obligatoire. C’est un système qui vous dispense totalement ou partiellement du remboursement des dépenses liées à votre soin. Une complémentaire santé peut également être flexible à  l’accompagnement ou à l’assistance en matière de coaching nutrition ou de soutien psychologique. Pour vous souscrire à une telle couverture, vous auriez besoin de prendre par : une compagnie d’assurance, une institution de prévoyance ou par les mutuelles capables de vous offrir cette couverture sanitaire. Toutefois, il est important de savoir que les organismes précités sont différents l’un de l’autre par leur organisation et fonctionnement.

La complémentaire santé collective : que comprendre ?

Depuis quelques années, en occurrence 2016, presque tous les salariés sont auto affilés à ce régime de complémentaire collective instaurée par la loi. Si vous êtes un salarié, quelle que soit votre mensualité ou ancienneté, vous êtes d’office attaché à cette couverture santé ; vous n’avez donc aucune démarche à mener, tout repose sur votre employeur. Mais attention, cette mutuelle d’entreprise est régulièrement de défalquée de votre salaire, pour la part qui vous revient bien sûr, car votre employeur doit prendre en charge la moitié de cette cotisation. Il arrive même que certains employeurs prennent en charge la totalité de cette cotisation.

Ainsi en cliquant ici, vous comprendrez mieux le mécanisme de la complémentaire santé. L’essentiel est de savoir bien choisir cette couverture en rapport avec vos besoins.

Complémentaire santé : modalités de remboursement

L’avantage que présente cette couverture santé se trouve bien au niveau de ses modes de paiement. En effet, il vous est possible de faire parvenir à votre organisme complémentaire vos relevés de paies à la sécurité sociale par email ou par courrier ; il en est de même, quand vous effectuez des dépenses médicales.

Ensuite, vous pouvez laisser la sécurité sociale transmettre vos relevés de remboursements à votre mutuelle directement par la télétransmission, mais avant, vous devriez fournir à la sécurité sociale votre attestation de droits.